Roger Capron et Jean Derval, décorateurs de l'hôtel Byblos à Saint-Tropez

Lors de la construction de l'hôtel Byblos à Saint-Tropez en 1965, l'homme à l'initiative de ce projet, le milliardaire libanais Jean-Prosper Gay-Para, fera appel à Roger Capron et Jean Derval, deux grands céramistes de Vallauris, pour des éléments de décoration en céramique mais pas uniquement comme nous le découvrirons plus loin.

Le Byblos, cet hôtel mythique dont le concepteur, amoureux fou de Brigitte Bardot, voulait en faire pour son égérie : «un palais digne des Mille et Une Nuits, unique en son genre d'un bout à l'autre de la Méditerranée.»

Cet hôtel qui, depuis son ouverture, a accueilli tant de stars, que l'on ne peut le différencier du Who's Who.

L'art de la céramique

Mais revenons-en à nos deux céramistes...

De cette collaboration naîtra de véritables oeuvres d'art qui propulseront nos deux céramistes, au delà du grand prix de la céramique reçu par Capron en 1970, dans une notoriété internationale qui connaîtra un léger passage à vide dans les années 80, pour rebondir actuellement.

L'engouement actuel est tel pour leurs productions, qu'il est difficile de ne pas trouver dans une revue de décoration ou de design, leurs oeuvres exposées et référencées.

Et franchement, vue la qualité de leurs réalisations ce n'est que justice. Le seul bémol étant une production trop nombreuses de tables basses et de vaisselle où les décors sont trop souvent répétitifs et peu originaux. Mais il fallait bien faire vivre un atelier qui compta jusqu'à 120 employés dans les années 80. C'est un peu comme les productions de George Jouve, il y a l'excellent qui côtoie le médiocre garantissant le quotidien.

Nos deux chers compères vont, pour la décoration de l'hôtel Byblos, réaliser de superbes panneaux en céramique, maîtriser la technique du «grès grand feu», permettant de recouvrir les sols de véritables fresques en céramique supportant les passages incessant de la clientèle ou même comme ce fut le cas à l'époque de créer une merveilleuse piste de danse.

L'art du poinçon sur feuille de plomb

Mais ce n'est pas tout, ils vont, pour certaines décorations, abandonner la céramique et créer une technique très singulière où tout leur génie va transparaître : à partir d'une feuille en médium, ils rabattaient dessus une feuille de plomb sur laquelle était poinçonnée le décor et pour en sublimer l'oeuvre finale, ils en doraient à la feuille certaines parties.

Le résultat est magnifique, d'une délicatesse et d'une qualité artistique indéniable. De toutes leurs oeuvres, ce sont celles qui nous paraissent les plus abouties, les plus originales, mais malheureusement les plus rares sur le marché.

Nous vous proposons ci-dessous 3 oeuvres créées par Roger Capron en collaboration avec Jean Derval pour l'hôtel Byblos. Le must de leurs créations...

«Le Soleil», superbe sculpture murale en céramique, que Roger Capron réalisa en collaboration avec Jean Derval pour l'hôtel Byblos à Saint-Tropez. Cette oeuvre unique est proposée à la vente sur le site 1stdibs.com.

«Le Soleil», sculpture murale en céramique par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos
«Le Soleil», sculpture murale en céramique par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos

«Les poissons», panneau de plomb à décor estampé et doré de poissons, réalisé dans les années 1968-1970 par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos de Saint-Tropez. Oeuvre unique en vente sur le site luxvic.com.

«Les poissons», plomb poinçonné et doré par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos à Saint-Tropez, circa 1968-1970.
«Les poissons», plomb poinçonné et doré par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos à Saint-Tropez, circa 1968-1970.

«Le Chevalier», panneau de plomb sur médium poinçonné et doré à la feuille réalisé également par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos dans les années 1970. Il s'agit d'une pièce unique, en vente sur le site 1stdibs.com.

«Le Chevalier», panneau décoratif en plomb et doré par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos, France, vers 1970.
«Le Chevalier», panneau décoratif en plomb et doré par Roger Capron et Jean Derval pour l'hôtel Byblos, France, vers 1970.