Daum et ses lampes Art déco

Nous connaissons la période Art-nouveau de Daum et plus précisément celle de l'Ecole de Nancy avec son premier président emblématique Emile Gallé. Mais si les établissements Gallé n'ont pas su évoluer ou de façon sporadique après la mort d'Emile Gallé, survenue en 1904, ce ne fut pas le cas, bien au contraire, chez Daum.

Le virage Art déco

A partir des années 1930, tous les confrères de Daum périclitent puis s'effondrent l'un après l'autre. Daum reste seul à surmonter la crise. Antonin Daum va faire confiance à son neveu, Paul Daum, pour ce qui est de la création. Et Paul va définir un Art Déco verrier qui, après la célèbre Exposition des Arts Décoratifs de 1925, va sonner le glas de l'Art Nouveau.

Paul a des idées neuves, et est certain que ce nouveau style doit répondre aux mêmes critères que l'ébénisterie, l'art de la table, etc... . Il va appliquer un véritable traitement de cheval aux établissements Daum pour leur permettre d'être à la hauteur de cette révolution qui se fait jour dans les arts décoratifs.

Les formes souples et gracieuses vont être abandonnées au profit d'une géométrie inspirée du cubisme. Le verre va augmenter en épaisseur et retrouver enfin sa transparence. La riche palette de couleurs, que nous connaissons sur sur les vases Art-nouveau, va être envoyée aux archives et remplacée par quelques couleurs voulues artificielles. Quant au décor floral, il en reste un peu, mais méconnaissable tellement il est stylisé.

Sans ce virage, la verrerie nancéenne aurait sombré comme ce fut le cas pour les établissements Gallé. Seul Daum a survécu, ce qui montre combien est fragile la pérennité dans le domaine de l'art et a pu fêter ses 140 ans.

La rareté des lampes Art déco de chez Daum

Dans les productions Daum Art Déco, notre choix s'est porté sur les lampes, si rares et si extraordinaires par la qualité de leur graphisme géométrique fait de carrés et de rectangles mis en relief par l'utilisation de l'acide qui vient ronger fortement le verre et ce monochrome de jaune, d'orange ou de blanc. Intemporelles, à l'inverse du mobilier Art-déco, elles s'adaptent parfaitement à un intérieur contemporain ou le design prime. Bref, de quoi satisfaire les plus exigeants en terme de décoration d'intérieur !

Mais ce choix, par la rareté des pièces sur le marché de l'art n'a pas été facile à illustrer. Nous avons malgré tout pu trouver trois lampes pour égayer notre article :

Lampe Daum Art Déco en verre teinté jaune des années 1920/1925 vendue chez Christie's au prix record de 67 500€ le 23 mai 2013.

Lampe Daum Art Déco vendue chez Christie's
Lampe Daum Art Déco vendue chez Christie's

En vente sur le site luxvic.com, cette lampe Daum Art déco en verre teinté orange.

Lampe Daum Art déco en verre teinté orange chez Luxvic.com
Lampe Daum Art déco en verre teinté orange chez Luxvic.com

La même création, mais en verre teinté jaune, en vente chez 1stdibs.com.

Lampe Daum Art déco en verre teinté jaune chez 1stdibs.com
Lampe Daum Art déco en verre teinté jaune chez 1stdibs.com

Si vous passez par Nancy, nous vous conseillons une visite au Musée des Beaux-Arts de Nancy où vous y découvrirez les salles réservées aux collections de Daum.