Honoré Daumier et son Ratapoil : précurseur de l'art moderne

Né à Marseille en 1808, Honoré Daumier est surtout connu comme peintre et caricaturiste, illustrateur de périodiques humoristiques et satiriques comme Charivari et La Caricature, infatigable opposant au principe monarchiste et dénonçant à la fois le déclin du règne de Louis-Philippe et celui de Napoléon. Très engagé politiquement, ses caricatures de Louis-Philippe en 1832 lui valurent une peine de prison, tandis que son respect pour l'idéal napoléonien antérieur lui valut une immunité précaire sous le Second Empire. Ses sculptures s'inspirent des caricatures tridimensionnelles de Jean-Pierre Dantan et et c'est à partir de 1850 qu'il a modelé la figure de Ratapoil qui ne fut coulé dans le bronze que longtemps après sa mort. Certaines de ses oeuvres sont aujourd'hui considérées comme des précurseurs de l'expressionnisme. Parmi ses principales oeuvres sculpturales, qui se sont affranchies de toutes les conventions académiques de son temps, figure son Ratapoil, son oeuvre sculptée la plus extraordinaire.

Ratapoil : son combat contre Napoléon III

Ratapoil est un personnage imaginaire que Daumier inventa pour attaquer la politique du gouvernement de Louis Napoléon. Ratapoil, qui signifie « peau de rat », représentait la conception de Daumier d'un agent-provocateur, l'un des chefs du groupe de voyous connu sous le nom de « Société du 10 décembre » que Napoléon avait engagé pour soudoyer et forcer des votes en son nom en 1848-1850. Daumier était un républicain convaincu et il a également dénoncé le régime de Napoléon avec des images satiriques de Ratapoil sur papier. Entre 1850 et 1851, alors qu'il travaillait sur la statuette en argile de l'actuel bronze, l'image de Ratapoil apparaît dans une quarantaine de satires qu'il publie dans Charivari. Contrairement à ses bustes de personnages de partisans individuels identifiables de Louis-Philippe, Ratapoil n'est pas modelé sur un personnage spécifique. La moustache, la barbe de barbiche et le nez de barbiche sont des traits basés sur Napoléon III lui-même et ont été facilement compris comme satiriques, ironiques par ses contemporains. En regardant l'oeuvre terminée, Jules Michelet dit à Daumier : « Tu as frappé l'ennemi de plein fouet ! Voici l'idée bonapartiste que tu as mise au pilori pour toujours ! » (cité dans J.L. Wasserman, p. 161).

« Ce gaillard-là a du Michel-Ange sous la peau !»

Ces mots que l'on attribue à Honoré de Balzac à propos de Daumier sont peut-être imaginaires mais reflètent bien l'art de Daumier considéré à tort comme d'évidentes caricatures. Daumier fut un des plus grands artistes de son époque.

Charles Baudelaire a dit de lui qu'il était :« l'un des hommes les plus importants, je ne dirai pas seulement de la caricature, mais encore de l'art moderne. »

En effet, comment ne pas voir dans son Don Quichotte (vers 1868) conservé à la Neue Pinakothek de Munich, le précurseur de la peinture moderne.

Honoré Daumier - Don Quichotte (vers 1868), Neue Pinakothek de Munich
Honoré Daumier - Don Quichotte (vers 1868), Neue Pinakothek de Munich

L'édition en bronze du Ratapoil

Honoré Daumier ne se considérait pas comme un sculpteur et pourtant il fut un sculpteur admiré de Auguste Rodin.

Du plâtre original, connu sous le nom « Plâtre Geoffroy-Dechaume », trois éditions en bronze furent fondues.

-1ère édition à partir de 1891 : 10 épreuves signées « Daumier » et marquées « Siot-Decauville Fondeur Paris ». L'exemplaire n° 4 fait partie des collections du Musée d'Orsay à Paris.

Un exemplaire de cette 1ère édition a été vendu le 02 mai 2012 par Sotheby's au prix de 194 500 $.

Honoré Daumier, RATAPOIL, bronze signé « Daumier », cachet : « Siot Decauville Fondeur Paris » - Sotheby's
Honoré Daumier, RATAPOIL, bronze signé « Daumier », cachet : « Siot Decauville Fondeur Paris » - Sotheby's

-2ème édition à partir de 1929 : 21 bronzes signées « h. Daumier » et marqués « Alexis Rudier Fondeur Paris »

-3ème édition à partir de 1959 : 10 épreuves avec le cachet « Cire perdue Valsuani »

Nous avons découvert le numéro 1/10 de l'édition de Valsuani en vente sur le site luxvic.com. Cette épreuve présente un double intérêt à savoir : premier exemplaire de cette édition et une qualité de patine, nous avons pu l'admirer, d'une profondeur incroyable.

Honoré Daumier, Ratapoil, bronze Cire perdue de la Fonderie C. Valsuani numérotée 1/10 - luxvic.com
Honoré Daumier, Ratapoil, bronze Cire perdue de la Fonderie C. Valsuani numérotée 1/10 - luxvic.com