La mode du squishy : l'indispensable des enfants et des ados

Le nom “fidget toy” est dérivé du terme anglais qui signifie à la fois «remuer» et «tripoter». Ces petits jouets répondent aux besoins des enfants et adolescents, mais aussi des adultes souffrant d'hyperactivité ou TDAH (trouble du déficit de l'attention). Popularisés par les personnes aux troubles de l'attention ou de la concentration, les fidgets toys sont désormais utilisés à la maison, à l'école, ou tout au long de la journée. Considérés comme des canalisateurs et des exutoires, ces jouets discrets en mousse encouragent la manipulation et favorisent le bien-être grâce au toucher.

Qu'est-ce qu'un fidget toy ?

L'origine des fidgets ou squishies remonte à 1997. Leurs premières versions ont été conçues pour favoriser la concentration des enfants et des adolescents. Fabriqués dans une mousse résistante, ils présentent des petits traits faciaux qui les rendent mignons. Dans un esprit très kawaii, les squishies se sont déclinées en plusieurs versions.

Dans une boutique de squishy, ils adoptent des formes de fruits, d'animaux, ou de licornes. Ces figures populaires ont également séduit les adultes. Ces petits outils sont des accessoires utiles aux personnes souffrant de TDAH ou vivant avec des troubles autistiques. Plus largement, le squishy plaît à tout le monde, et permet de réduire des comportements liés au stress, l'anxiété ou à des malaises plus généraux. Les figdets toys sont notamment utilisés pour réduire, voire maîtriser le besoin de se ronger les ongles ou de céder à d'autres habitudes compulsives. À tous les âges, les fidgets permettent de prendre conscience d'un besoin moteur qui se manifeste au moment où nous cherchons la concentration ou quand nous essayons de déstresser.

Le fidget spinner, la première version du jouet avant la naissance du squishy

Le premier modèle de fidget toy n'est autre que le spinner. Créé par une Américaine souffrant de myasthénie, le gadget l'aidait à gérer ses faiblesses musculaires. Très vite, l'objet séduit les parents d'enfants autistes qui perçoivent son potentiel. Le squishy aux formes kawaii se fait alors connaître pour focaliser l'attention des personnes facilement distraites. Les fidgets sont entrés dans nos habitudes pour éveiller la réactivité tactile, faciliter les transitions, et aider à nous adapter au changement.

Les fidgets toys : des jouets pour activer la concentration
Les fidgets toys : des jouets pour activer la concentration

Des armes contre le stress

Le squishy est aussi connu pour aider à maîtriser le stress chez les enfants et les adolescents. S'il peut être utilisé par les adultes, ces premières catégories d'âges sont celles à qui il est le plus utile. Dès l'enfance, l'objet kawaii fait figure d'alternative au stylo que l'on tripote, aux articulations malmenées, et à tout autre comportement quasiment mécanique que nous adoptions machinalement lors des situations stressantes.

Ces petits gestes, qui se développent dès le plus jeune âge, se répètent de façon inconsciente. Le fidget toy n'a pas pour seule fonction d'être un jouet, encore moins de distraire. Sa forme, sa consistance, son design le rendent indispensable au processus de concentration. En quelques minutes, les squishies vous permettent de vous concentrer sur vos tâches, et de vous consacrer à l'essentiel. En initiant des mouvements simples, les fidgets toys répondent à nos besoins d'expression corporelle. Contrairement aux hand spinners qui étaient bruyants et imposants, les nouvelles versions squishies sont discrets et silencieux. De la taille d'un petit porte-clés, elles sont surtout sollicitées comme outil à usage spécifique.

Des jouets pour activer la concentration

L'adoption en masse des fidgets toys a permis d'enrayer une idée reçue sur l'attitude des “bons” élèves. Si cette idée relève aujourd'hui du stéréotype, l'image d'un enfant ou d'un enfant immobile devant un bureau ne reflète plus forcément l'assiduité ou l'assimilation. Avec le recul et une meilleure compréhension des réactions individuelles, les jeunes qui ne tiennent pas en place, s'expriment inconsciemment par la gestuelle ont une meilleure capacité de concentration.

L'utilisation de squishies permettrait de canaliser ces mouvements, souvent mal considérés, et considérés comme des signes de dispersion. Dans leur fonction de jouets antistress, les fidgets kawaii adoptent un rôle d'assistant pratique pour les enfants. Selon l'institut Polytechnique de l'université de New York, le niveau distraction induit par ces dispositifs est mineur. Une fois entre les mains des personnes hyperactives ou gérant mal leur stress, ces accessoires les rendraient plus performantes et plus appliquées.

Leur regain de popularité n'est pas seulement dû à la diversité des modèles désormais disponibles dans le commerce. Quel que soit leur design, les fidgets sont invariablement associés à une meilleure productivité. Le gadget est perçu comme un complément qu'enfants et adolescents peuvent utiliser durant les cours, ou toute activité nécessitant une concentration particulière.

Les fidgets toys : un canalisateur d'énergie
Les fidgets toys : un canalisateur d'énergie

Un canalisateur d'énergie

Les squishies ont pour unique raison d'être manipulés de manière plus ou moins intensive. Leur utilisation vise à canaliser l'énergie que vous ne parvenez pas à maîtriser seul. Dans des conditions nécessitant un certain niveau d'implication, les fidgets toys nous évitent d'être absorbés par un smartphone ou d'être distrait par nos pensées. C'est l'expérience initiée à la manipulation qui fait toute la différence. Contrairement à un jeu ou une application, les jouets retenus pour leurs propriétés antistress ne captent pas l'attention. Le seul but est de s'en servir pour dompter son énergie. Derrière leur apparence kawaii, les squishies offrent une forme d'interaction ludique. Celle-ci est uniquement secondaire, et conserve l'attention totalement disponible. Cela améliore les capacités d'apprentissage, et permet d'accorder une plus grande importance à votre activité principale.

Les squishies apaisent

Ces versions plus modernes des balles antistress ne seraient pas seulement utilisées en classe. Les enfants et les adolescents qui les ont adoptés l'apprécient aussi pour leur effet apaisant. Beaucoup s'en servent pour gérer leurs sautes d'humeur, quand d'autres les manipulent pour faire face à des situations difficiles à gérer. Les parents sont de plus en plus nombreux à les adopter pour solutionner les problèmes d'anxiété et de comportement, ou les difficultés auxquels leurs enfants ont à faire. En quelques années, l'accessoire a permis d'offrir une réponse naturelle et communément acceptée par les enseignants. Si ces derniers ont encore des appréhensions quant à l'utilité des fidgets toys, les squishies restent recommandés en classe. Plus largement, ces jouets permettent de réduire l'impact du stress sur la santé et le moral. Les enfants et adolescents qui les utilisent perçoivent plus de possibilités, et sont moins réticents à exprimer leurs idées ou à exploiter leur plein potentiel.