Victor Vasarely : la forme et la couleur

« Toute forme est une base pour la couleur, toute couleur est l'attribut d'une forme. » (Victor Vasarely)

Victor Vasarely, auquel le Centre Pompidou consacrera en février 2019 la première rétrospective en France depuis cinquante ans, est né en Hongrie mais s'installe à Paris en 1930 où il débute une carrière d'artiste graphique pour des agences publicitaires (Havas, Draeger, puis Dewambez). Au cours des décennies suivantes, il développera les fondements de l'Op Art, qui s'appuie sur des principes mathématiques et optiques pour promouvoir un art qui serait parfaitement abstrait sans être métaphysique, qui privilégierait l'objectivé de la technique à la subjectivité de l'artiste, la vibration à la narration, la structure à la composition, l'instable à la fixité.

C'est sur sa suggestion que la galeriste Denise René organise en 1955 une exposition qui fera date dans l'essor de cette approche artistique nouvelle : Le mouvement. Auprès de Soto, Bury, Tinguely, Agam, Duchamp et Calder, Vasarely pose à cette occasion la première pierre de l'une des plus importantes révolutions plastiques de la seconde partie du XXème siècle. Ancré dans les évolutions sociétales des années d'après-guerre, l'artiste devient une figure majeure de la culture populaire et ses oeuvres investissent le domaine public par un grand nombre de réalisations intégrées à des projets architecturaux.

Théoricien de la forme et de la couleur, Victor Vasarely expliquait sa démarche créative dans sa recherche de la perspective tridimensionnelle en ses termes : « Curieusement, l'hexagone n'a pas mis longtemps à devenir un cube, mais un cube de perspective, instable (...). En fait, il peut être divisé en trois rhomboïdes identiques. Il suffit de colorer ces rhomboïdes identiques et le cube naît, se multiplie et crée une nouvelle trame cellulaire. Cette recherche converge vers les compositions de Tridim avec l'ajout d'une vieille connaissance au cube de Kepler : le cube axonométrique. »

Chez Christies, vente du 7 octobre 2017, 81 250 £, Torony acrylique sur toile de Victor Vasarely :

Torony acrylique sur toile de Victor Vasarely vendu chez Christie's
Torony acrylique sur toile de Victor Vasarely vendu chez Christie's

Victor Vasarely (1906-1997) Oslop, 1988, peinture acrylique sur toile en vente chez Luxvic.com :

Victor Vasarely - Oslop, 1988, peinture acrylique sur toile en vente chez Luxvic
Victor Vasarely - Oslop, 1988, peinture acrylique sur toile en vente chez Luxvic

Chez 1stdibs.com, Tromba, 1986, peinture acrylique sur toile de Victor Vasarely :

Tromba, 1986, peinture acrylique sur toile de Victor Vasarely en vente chez 1stdibs
Tromba, 1986, peinture acrylique sur toile de Victor Vasarely en vente chez 1stdibs

Si vous êtes intéressés par l'acquisition d'une oeuvre peinte de Vasarely, il est important de vérifier son authenticité. Pour ce faire, la toile doît-être accompagnée d'un certificat de M. Pierre Vasarely, ayant-droit de son grand-père et seul expert habilité à garantir l'authencité d'une oeuvre de Victor Vasarely.